Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

samedi 27 septembre 2014

On achève bien les chevaux !

J'ai lu il y a peu qu'un marrant plein aux as et qui n'avait que faire de son pognon n'avait rien trouvé de mieux que de planquer des liasses de billets ici et là aux US. Son petit jeu consistant dès lors à lancer sur les réseaux sociaux des indices pour mettre en branle son petit jeu de pistes, sorte de piste au trésor.

Et me revient en mémoire ce film, On achève bien les chevaux (Sidney Pollack) qui dépeignait parfaitement ces époques aussi pourries que propices où la crise poussait les uns (les nantis)  à rouler les autres (les démunis) dans la fange de l'humiliation la plus crasse. L'appât du gain y devient le pain quotidien et chacun s'abaisse un peu plus dans sa propre estime comme dans l'image que se renvoie toute une société.

Et bien nous y revoilà ! Impression de déjà vu quand cet épisode de la fin des années 20 revient sous une forme différente dès que le monde semble à nouveau marcher sur la tête en creusant visiblement ses inégalités. Probablement que le fait d'être entré dans l'ère de la communication totale en accentue les effet ? Probablement...

Soyons en tout cas attentifs à ces petits messages subliminaux que nous adresse l'histoire qui sait choisir ses moments. Une dizaine d'années après cette terrible crise de 29 se profilait une Guerre Mondiale...   

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire